?

Log in

No account? Create an account
svenizkypeur
En finissant l'encrage et na numérisation des trois derniers de l'an dernier, voici de quoi faire pour cette année. Oui, Je fais des Octobres de douze ou treize mois. Je préfère l'endurance au demi-fond. Et on a déjà établi que le calendrier grégorien, de toute façon...

1 Ring
Ring of planks, ring of gold. Ring of thorns and barbed wire. News circle, greenhouse gas. Systems and power, going round and round and round.

2 Mindless
To sit here, silent, forgive thinking, forget the self, drown in the present, experience reality, and be at peace.

3 Bait
One on the lane, in the open. Four in the bush, ready to pounce.

4 Freeze
Whatever may lie, in the great northern expanse, buried by time and permafrost, that we may awake at our own perils?

5 Build
Explorer, monument, food reserve, laboratory, hospital, reactor, automated factory, three soldiers. Tech up, rinse, repeat.

6 Husky
The empty remnants of the ship lies there, a mere shade of its former glory. It towers above the forward base built to examine it.

7 Enchanted
"The old fortress of Sizewell is enchanted. Don't go there. The fairies make the water glow blue. They'll whisper in your ears, in your nose, in your eyes. You'll bleed, get sick and die."

8 Frail
How do you draw Hope, anyway?

9 Swing
A swing, and a miss!

10 Pattern
"Once is happenstance. Twice is coincidence. Three times is enemy action." - Ian Fleming

11 Snow
For a couple of days, a couple of hours, everything looks nicer, quieter and closer to perfection.

12 Dragon
"The protagonist arrives on a Harley, kills the dragon, drinks a few beers and fucks the princess."

13 Ash
From the primordial savanna to the scorched meagalopolis of the Last War, ashes dance in the wind of our footsteps. Meek hut, fireplace, belching factory stacks, irradiated crater, ashes follow us everywhere. Ashes to ashes, and dust to dust.

14 Overgrown
If I had a garden...

15 Legend
The fate of the animals we don't actively raise and herd. The way of the Dodo, the Rhino, Tigers, Whales, Fishes. The way of all flesh, until there's no one to recall them.

16 Wild
Whatever remains outside of the human sphere of interest.

17 Ornament
It shone in its time. Now it is corrugated and worn by the broken remains of its former owner. The ornament rests in the tomb, testament to a now-extinct culture.

18 Misfit
Because you can't get along with that toxic gaggle of malevolent idiots and shouldn't ever want to.

19 Sling
Bring enough of them on the battlefield and even the proudest warrior in shining copper armour will get out of your way.

20 Tread
"On dispersive ground, therefore, fight not. On facile ground, halt not. On contentious ground, attack not.
On open ground, do not try to block the enemy's way.
On the ground of intersecting highways, join hands with your allies.
On serious ground, gather in plunder. [Or do not plunder, to win the locals' support?]
In difficult ground, keep steadily on the march.
On hemmed-in ground, resort to stratagem.
On desperate ground, fight."
- Sun Tzu

21 Treasure
It could be precious metals, coins, jewels. It could be fresh food, drinkable water, breathable oxygen. It could be Freedom, family or memories of long-gone friends. What's your treasure?

22 Ghost
The ghosts of our past mistakes haunt us at random. Shall we dwell in suffering, or shall we learn and improve?

23 Ancient
Medieval church on the left, late 19th-century flats on the right. Stones, culture, centuries. Smack-dab in the middle, a huge advertising board, luminous, humongous, taking all the room and forcefully grabbing your attention away from reality. This urban scar is brand new, but greed is as old as our world.

24 Dizzy
We danced for hours, but I'm never as dizzy as when I sit next to you.

25 Tasty
"GET THE HOBBIT! FAT HOBBIT, GET IT AND ROAST IT!"

26 Dark
I like my chocolate as I like my humour: it has to do with remorseless companies exploiting child labour, suppressing unions, obliterating the environment, the rule of Law and supporting genocidal totalitarian maniacs, for ever-increasing profits.

27 Coat
A coat of black tar to ride the waves to Vinland. A coat of fur to keep the frost away. A coat of resolve to hold yourself togeteher toward a better future.

28 Ride
Ride or die.

29 Injured
"Heav'n has no Rage, like Love to Hatred turn'd, Nor Hell a Fury, like a Woman scorn'd." - William Congreve

30 Catch
This end toward the enemy.

31 Ripe
As the nights draw longer, as the days draw colder, the harvest grows closer. The fruit of our labour shall be ours and we shall endure winter once more.
 
 
 
 
svenizkypeur
01 août 2019 @ 18:42
Les calendriers sont un moyen puissant de découper le temps. Il n'est pas évident pour toutes les cultures, et tout le monde n'est pas nécessairement d'accord sur la manière de le découper et de le saucissonner.
On compte les cultures qui se contentes de découper les lunaisons et les grouper par phases de la lune, celles qui veulent des beaux mois bien nets et bien réguliers de trente jours, quitte à s'accorder quatre ou cinq jours intercalaires à la fin pour éviter d'être décalés, et puis il y a le nôtre, complètement ad hoc, c'est le merdier Je vous jure: le septième mois c'est le neuvième, le huitième c'est le dixième, le neuvième c'est le onzième, le dixième c'est le douzième, parfois les mois font trente-et-un jours, parfois c'est trente, sauf février qui en fait 28 sauf quand il en a 29, et octobre qui en a 22, mais qui commence au deuxième et va jusqu'au vingt-troisième.
Ce calendrier grégorien, c'est vraiment n'imp'.

Oui, J'ai continué les crayonnés et commencé à encrer Inktober 2018. Et oui J'ai paumé le premier.
Allez, le premier (enfin, le numéro deux):
2, Tranquil
 
 
svenizkypeur
13 juillet 2019 @ 17:45
Je vous en parlais pas plus tard qu'il y a un an ou deux (comme le temps passe), et J'ai enfin vu Viy, un film soviétique de 1967 tiré de l’œuvre de Nikolaï Gogol.


Viy (1967) -- with English subtitles.

Il est tout à fait décent au niveau cinématographique, Je n'ai pas spécialement ressenti de politisation, et on a quelques séquences, comme dit il a plusieurs années, issues de l’expressionnisme allemand.

Je viens à l'instant de tomber sur une version de 2014 qui fait beaucoup plus "Van Helsing, 2004":


Viy 2014 TRUE FRENCH (BEAUFILS HATEGEKIMANA)
 
 
 
svenizkypeur
12 juillet 2019 @ 00:27
Il apparaîtra familier aux survivants de ce globe Ma passion primale et dévorante pour les mélopées sereines de Rammstein.
C'est sans grande surprise que Je vous fais part de Mon goût pour l'électro industrielle.
Lors, J’eus le bonheur de trouver non pas un, mais deux albums de reprises de Rammstein en version électro, dont Je vous baille l'accès céans:


Rammstein Electro Mix 2019 [ Feuer Und Elektro 2: A Tribute to Rammstein FULL ALBUM ]
*{}*


J'ai un porte-plume, des sergents-majors, de l'encre noire.
Hmmm....
 
 
 
svenizkypeur
07 juillet 2019 @ 21:48
On va commencer par des maths en BD:
https://mathwithbaddrawings.com/2016/07/13/why-not-to-trust-statistics/
Les stats, c'est important.

En référence au titre du présent billet, J'ai découvert Rosa Crux, un groupe aimable, réjouissant, plein de vie:


Rosa Crux - Omnes qui descendunt
 
 
 
svenizkypeur
1989
+ : Climat froid.
- : Frontière commune avec l'URSS.

1999
+ : Climat froid.
+ : Plus d'URSS, juste un voisin un peu pourri et un peu paumé. Ça ira mieux dans dix ans.

2009
+ + + : Nightwish et tous les autres.
+ : Climat froid.
- : Putin diktator suka blyad gavno

2019
- - : Poutine est de plus en plus désespéré.
- - : Climat tropical en été. On est cuit.
 
 
svenizkypeur
16 mai 2019 @ 23:08
Il se trouve que J'étais en train d'écouter ça en boucle:


Stabat mater [Fräulein Warrior Version] - Sexy Sushi


Et comme Je lisais Cracked, Je suis tombé sur ça:


Iceland - LIVE - Hatari - Hatrið mun sigra - First Semi-Final - Eurovision 2019


Comme quoi l'on peut avoir de bonnes surprises avec l'Eurovision. Hein Lordi?
 
 
 
svenizkypeur
08 mai 2019 @ 04:16
J'ai lu La Boétie, récemment, J'en ai tiré des trucs:

"Cependant, comment taire le danger inhérent à tout imperium, puisqu'il est toujours en la puissance de celui qui commande 'd'être mauvais quand il voudra'? (p.131). A la différence de F. Hotman qui, dans la Franco-Gallica et de J. Bodin qui, dans les Six Livres de la République, s'efforceront de distinguer le roi et le tyran, La Boétie pense que le roi risque à chaque instant de devenir tyran. Il n'oppose même pas le mauvais tyran au bon roi. Toute monarchie, parce qu'elle est le gouvernement d'un seul, porte en soi le mal politique: en puissance ou en acte, la monarchie est tyrannie. Et, bien sûr, il n'y a pas de bon tyran."
"En effet, que le tyran ait acquis le royaume par l'élection du peuple, par la force des armes ou par hérédité (p.143), sa façon de régner est toujours 'quasi-semblable': il dompte le peuple, il le considère comme sa proie ou le réduit en esclavage. Dans tous les cas, il dénature l'autorité souveraine : au lieu de gouverner, il se veut le maître; au lieu d'assumer un office de commandement, il s'arroge un pouvoir de fait; au lieu de remplir un devoir, il s'attribue tous les droits. Pire encore: il réduit ses prétendus droits à l'exercice de la force."
Simone Goyard-Fabre, introduction au Discours de la Servitude Volontaire de La Boétie.

"TYRAN, s. m. (Politique & Morale.) par le mot τύραννος [tiranos], les Grecs désignoient un citoyen qui s’étoit emparé de l’autorité souveraine dans un état libre, lors même qu’il le gouvernoit suivant les lois de la justice & de l’équité ; aujourd’hui par tyran l’on entend, non-seulement un usurpateur du pouvoir souverain, mais même un souverain légitime, qui abuse de son pouvoir pour violer les lois, pour opprimer ses peuples, & pour faire de ses sujets les victimes de ses passions & de ses volontés injustes, qu’il substitue aux lois.


Emmanuel Macron, actuel Président de la République


De tous les fléaux qui affligent l’humanité, il n’en est point de plus funeste qu’un tyran ; uniquement occupé du soin de satisfaire ses passions, & celles des indignes ministres de son pouvoir, il ne regarde ses sujets que comme de vils esclaves, comme des êtres d’une espece inférieure, uniquement destinés à assouvir ses caprices, & contre lesquels tout lui semble permis ; lorsque l’orgueil & la flatterie l’ont rempli de ces idées, il ne connoît de lois que celles qu’il impose ; ces lois bizarres dictées par son intérêt & ses fantaisies, sont injustes, & varient suivant les mouvemens de son cœur. Dans l’impossibilité d’exercer tout seul sa tyrannie, & de faire plier les peuples sous le joug de ses volontés déréglées, il est force de s’associer des ministres corrompus ; son choix ne tombe que sur des hommes pervers qui ne connoissent la justice que pour la violer, la vertu que pour l’outrager, les lois, que pour les éluder.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_%C3%89douard_Philippe_(2)


Boni quam mali suspectiores sunt, semperque his aliena virtus formidolosa est. La guerre étant, pour ainsi dire, déclarée entre le tyran & ses sujets, il est obligé de veiller sans cesse à sa propre conservation, il ne la trouve que dans la violence, il la confie à des satellites, il leur abandonne ses sujets & leurs possessions pour assouvir leur avarice & leurs cruautés, & pour immoler à sa sûreté les vertus qui lui font ombrage.

https://twitter.com/gjsciences/status/1124661469390491648
"#PitieGate🔥La police RENTRE et matraque au hasard les HABITANTS de la résidence universitaire de l'hôpital #PitieSalpetriere le #1erMai."


Cuncta ferit, dum cuncta timet. Les ministres de ses passions deviennent eux-mêmes les objets de ses craintes, il n’ignore pas que l’on ne peut se fier à des hommes corrompus.
Les soupçons, les remords, les terreurs l’assiégent de toutes parts ; il ne connoît personne digne de sa confiance, il n’a que des complices, il n’a point d’amis. Les peuples épuisés, dégradés, avilis par le tyran, sont insensibles à ses revers, les lois qu’il a violées ne peuvent lui prêter leur secours ; en vain réclame-t-il la patrie, en est-il une où regne un tyran ?
Si l’univers a vu quelques tyrans heureux jouir paisiblement du fruit de leurs crimes, ces exemples sont rares, & rien n’est plus étonnant dans l’histoire qu’un tyran qui meurt dans son lit.

*Hé, on a une image de Trump qui traine?*


Tibere après avoir inondé Rome du sang des citoyens vertueux, devient odieux à lui même ; il n’ose plus contempler les murs témoins de ses proscriptions, il se bannit de la société dont il a rompu les liens, il n’a pour compagnie que la terreur, la honte & les remors. Tel est le triomphe qu’il remporte sur les lois ! Tel est le bonheur que lui procure sa politique barbare ! Il mene une vie cent fois plus affreuse que la mort la plus cruelle. Caligula, Néron, Domitien ont fini par grossir eux-mêmes les flots de sang que leur cruauté avoit répandus ; la couronne du tyran est à celui qui veut la prendre. Pline disoit à Trajan, « que par le sort de ses prédécesseurs, les dieux avoient fait connoître qu’ils ne favorisoient que les princes aimés des hommes ».
Tyrans, les trente, (Hist. greq.) on appelloit ainsi les trente hommes que les Lacédémoniens établirent dans Athènes pour la tenir en servitude ; mais Thrasibule forma le généreux dessein de les chasser d’Athènes, & y réussit. C’est là-dessus que Cornelius Nepos a dit ce beau mot de ce grand homme : « Plusieurs ont desiré, peu ont eu le bonheur de délivrer leur patrie d’un seul tyran, Thrasibule délivra la sienne de trente ». (D. J.) "
L'encyclopédie, article Tyran

Suggestion de lecture: Montesquieu, l'Esprit des lois.
 
 
svenizkypeur
29 avril 2019 @ 19:24
https://twitter.com/TyphonBaalAmmon/status/1122052701657948161

Soit 137 x 247, calculé de tête:

A) 137 = 100 + 30 + 7
B) Distribution (100 + 30 + 7) x 247
C) Multiplication des unités, 7 x 247
D) 7 x 7 = 49
E) 7 x 4 = 28 puis x10 = 280 puis 280 + 49 = 329
F) 7 x 2 = 14 puis x100 = 1400 puis 329 + 1400 = 1729.
G) Multiplication des dizaines, 30 x 247
H) 30 x 7 est 3 x 7 = 21 puis x10 = 210
I) 30 x 40 est 3 x 4 = 12 puis x100 = 1200 puis 210 + 1200 = 1410
J) 30 x 200 est 3 x 2 = 6 puis x 1000 = 6000 puis 1410 + 6000 = 7410
K) Somme Unités et Dizaines 1729 + 7410 = 9139 (des unités vers les milliers avec les retenues)
L) Multiplication des centaines, 100 x 247 = 24 700
M) Somme finale, 9139 + 24 700 = 33839
N) Vérification à la calculette, ça colle, Je suis un génie génial, aujourd'hui une multiplication de tête, ET DEMAIN LE MONDE!